Dans les NOUVELLES

Rapport du GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1.5 °C

scientifiques et le climat

Plus chaude d’environ 1°C par rapport à l’ère préindustrielle (1850-1900), notre planète est soumise à d’énormes transformations de son environnement en réponse à cette élévation relativement soudaine de la température. De nombreux scientifiques confirment que le réchauffement va se poursuivre et avertissent que la cible actuelle proposée de 2°C pourrait être trop élevée ; et qu’une cible de 1.5°C devrait plutôt être retenue.

Certaines des mesures nécessaires pour limiter le réchauffement climatique à 1.5°C sont déjà à l’oeuvre, mais le temps presse. En effet, davantage de mesures doivent être proposées et celles qui sont déjà en place doivent être considérablement accélérées.

Les États ont approuvé le rapport spécial du Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’évolution du Climat (GIEC), rapport réalisé sur la base d’une évaluation de la littérature scientifique (plus de 6 000 références scientifiques) et technique disponible sur un réchauffement de 1.5°C.

Lisez le communiqué de presse du GIEC.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *