Dans les NOUVELLES

La baisse des émissions de GES de la Chine: un espoir pour le climat ?

Soyons clairs ! La Chine est de loin le plus gros émetteur de GES au monde (supplantant les États-Unis), en raison principalement de l’économie florissante du pays et de sa dépendance énergétique au charbon, la forme la plus polluante des combustibles fossiles.

De nouvelles données semblent indiquer que les émissions de la Chine ont considérablement diminué entre 2013 et 2016. Est-ce un espoir pour le climat ou simplement une tendance à la baisse?

Lisez l’article complet (en anglais) publié par Climate News Network.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *